Real Madrid - Les jours de Lopetegui sont Conte !

Commentaire(s)
Real Madrid - Les jours de Lopetegui sont Conte !
L'entraîneur du Real Madrid est fortement menacé REAL MADRID CONTé LOPETEGUI

Humilié par le FC Barcelone dimanche (5-1), le Real Madrid est en crise. En première ligne, son entraîneur Julen Lopetegui. D'après Marca, Antonio Conte remplacera l'ancien sélectionneur de la Roja sur le banc madrilène dans les prochains jours.

Personne n'a attendu la lourde défaite du Real Madrid face au FC Barcelone dimanche (5-1) pour se rendre compte que les Merengue étaient en crise. Ni pour savoir que les jours de Julen Lopetegui sur le banc du club madrilène étaient comptés. Mais certaines défaites font plus mal que d'autres. Parler de défaite est même réducteur dans le cas du Clasico de dimanche, tant le Real a en fait été humilié par le score (plus que par le contenu). Sergio Ramos et les siens sont désormais neuvièmes de Liga, à sept points de la première place occupée par les Blaugrana.

Dans ce contexte, l'ancien sélectionneur de la Roja est encore plus en première ligne pour essuyer les critiques. A l'issue de la rencontre, Lopetegui a certainement livré sa dernière conférence de presse avec le dernier vainqueur de la Ligue des Champions. Marca annonce en effet que, sauf retournement de situation, Antonio Conte sera intronisé dans les prochains jours comme nouveau coach de la Casa Blanca. L'ancien technicien de Chelsea, libre depuis la fin de son aventure avec les Blues, était déjà associé depuis plusieurs jours comme potentiel remplaçant de Lopetegui et pourrait donc arriver à Madrid en début de semaine. Si ce n'est pas le cas, Santiago Solari, coach de la réserve, pourrait assurer l'intérim pour la rencontre de Coupe du Roi, mercredi face à Melilla.

Ramos : "Lopetegui ? On verra ce qui arrive"

Interrogé sur le sujet à l'issue du match , Sergio Ramos a plutôt cherché à botter en touche, sans accabler son entraîneur : "Lopetegui ? Je l'ai toujours dit, ce sont des décisions qui ne sont pas de notre ressort. Nous sommes à mort avec l'entraîneur qui est en poste et on verra ce qui arrive dans les prochaines heures, demain", a-t-il expliqué dans des propos relayés par L'Equipe. Et au moment d'évoquer le profil plus strict d'un entraîneur comme Conte, le défenseur espagnol a été beaucoup plus clair : "Le respect, cela se gagne, cela ne s'impose pas. Nous avons gagné des trophées avec plusieurs entraîneurs que vous connaissez et parfois la gestion du vestiaire est plus importante que les connaissances techniques". Une chose est sûre, la situation du Real va agiter la presse espagnole dans les prochaines heures.