Real Madrid - Sergio Ramos sort du silence et répond aux critiques !

Commentaire(s)
Real Madrid - Sergio Ramos sort du silence et répond aux critiques !
Ramos fait taire les critiques

Via Twitter, Sergio Ramos a tenu à éteindre l'incendie autour des nombreuses critiques à son égard. Le défenseur et capitaine du Real Madrid, qui a assisté impuissant à l'élimination du Real la semaine passée face à l'Ajax, a profité des réseaux sociaux pour livrer tout ce qu'il avait sur le coeur, en anglais et en espagnol. "Ce que les joueurs aiment, c’est parler sur le terrain, mais cette saison, ça n’a pas été le cas. Les événements survenus dernièrement ont été désastreux et je ne me cache pas, nous ne nous cachons pas. Les joueurs sont les principaux responsables et moi, en tant que capitaine, je le suis davantage. Mon carton jaune reçu à Amsterdam a-t-il été une erreur ? Ç’a été une erreur de A à Z et je l’assume à 200%" explique Ramos avant d'évoquer les caméras qui l'entouraient mardi au Bernabeu. "Pourquoi ai-je tourné ce documentaire ? Il y a des engagements qui ont été tenus et je n’ai pas pensé que le match pourrait se dérouler de la sorte. Au fil des minutes, on enregistrait moins".

L'Hispanique a également évoqué les potentielles tensions dans le vestiaire, que ce soit avec Florentino Pérez ou Marcelo. Le défenseur aurait eu une vive altercation avec le latéral gauche ce lundi matin, à l'entraînement. "Me suis-je disputé avec le président ? Les choses qui se passent dans le vestiaire doivent se régler et se résoudre dans le vestiaire. Il n’y a aucun problème, mais un intérêt commun : le Real Madrid. Est-ce que j’ai fait un discours à mes coéquipiers et est-ce que je leur ai fait des reproches ? Nous parlons toujours dans le vestiaire et nous nous motivons de manière constructive. Ai-je eu un accrochage avec Marcelo ? Il y a des piques à chaque entraînement. Ça fait partie du travail lorsqu’il y a de la tension, mais ça reste une anecdote. Marcelo, c’est comme un frère".