à la une

Real Madrid - Zinédine Zidane sur la sellette !

Zidane pendant un match du Real Madrid
Zidane pendant un match du Real Madrid ZIDANE REAL MADRID

Défait hier soir en Ukraine contre le Shakhtar Donetsk (2-0), le Real Madrid a sombré et s'est mis en difficulté sur une potentielle qualification pour la phase finale de Ligue des Champions. Zinédine Zidane, déjà pointé du doigt avant ce match, a fragilisé sa situation et s'est rapproché d'un départ.

Revenu pour sauver les meubles au mois de mars 2019, après presque un an de congé, Zinédine Zidane pourrait bien à nouveau quitter le Real Madrid, mais par la petite porte cette fois. L'homme aux 3 Ligues des Champions (2016, 2017, 2018) a pourtant remporté le dernier championnat espagnol avec les Merengues. Cependant, depuis le début de cette saison, le champion du monde 1998 n'a pas la même influence en Liga. Auteurs d'un début de saison irrégulier, les Madrilènes comptent 7 points de retard sur le leader (Real Sociedad, 24 points), même s'ils ont un match en moins.

De plus, la campagne de Ligue des Champions cette saison est extrêmement délicate. Battus par le Shakhtar Donetsk à domicile en octobre (2-3), le Real Madrid a de nouveau été défait face aux Ukrainiens ce mardi soir (0-2). Par conséquent, les Merengues se trouvent à la 3e place (7 points), devancés par le Shakhtar (2e, 7 points) et le Borussia M'Gladbach (1er, 8 points), mais juste devant l’Inter (4e, 5 points). Autant dire que la position des hommes de Zidane est instable, le match de la semaine prochaine contre les Allemands de Gladbach sera crucial pour se qualifier.

Zidane sur la sellette

Une position instable que Zidane partage. En effet, El Mundo affirme ces dernières heures que Florentino Pérez réfléchirait sérieusement à remplacer ZZ. Le média espagnol avance également que Zidane pourrait même être débarqué avant le derby à venir contre l’Atlético Madrid en Liga (12 décembre). Une annonce qui fait jaser en Espagne, où Marca ajoute même que le coach merengue est plus que jamais remis en question. Ainsi, pour remplacer Zidane, les noms de Mauricio Pochettino et de Raul ont été évoqués.

L’ancien joueur de l'équipe de France a profité de la conférence de presse d'après match pour annoncer qu'il n'allait pas démissionner. "Je ne pense pas à démissionner. Nous avons eu des moments compliqués. C’est une mauvaise passe en termes de résultats. C’est la réalité, mais il faut continuer", a-t-il confié. Pour rappel, Zidane est sous contrat avec le Real Madrid jusqu'en 2022.