Red Star - Maracineanu déplore la "manifestation de violence" dont elle a été victime

Commentaire(s)
Red Star - Maracineanu déplore la 'manifestation de violence' dont elle a été victime
Roxana Maracineanu s'est exprimée publiquement.

Prise à partie par un groupe de supporters vendredi soir, lors de la rencontre de National opposant le Red Star à Quevilly, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a réagi à cet incident ce samedi matin, sur BFMTV. "Je suis allée voir un match de foot au Red Star qui va sans doute monter en Ligue 2. Lorsqu’à la mi-temps je suis allée boire un coup avec des amis, j’ai d'abord été interrogé sur mes prises de position sur le supportérisme. Derrière, par quelqu’un qui est venu me dire : "Nous sommes en grève, si vous pouvez passer ce message au gouvernement et au ministre." C’était une discussion plutôt calme et intéressante. Un attroupement d’une dizaine de personnes est venu autour. Quand ils ont vu que j’étais là, ils se sont positionnés de manière beaucoup plus violente. Avec des bandanas sur le visage, ils ont commencé à entonner ces cris qui étaient plus une manifestation de violence qu’une expression de ce qu’ils avaient à faire passer comme message" a-t-elle déploré.

Puis la ministre a poursuivi en évoquant notamment le climat tendu des derniers jours dans le pays en raison de la réforme des retraites et des mouvements de grèves. "C’est compliqué car on se rend compte que ce sont des moments exutoires d’une certaine violence latente chez certaines personnes. C’est clairement ce qu’il s’est passé hier (vendredi). Quatre, cinq personnes sont venues parler avec moi calmement. Et puis une dizaine d’autres qui sont tout de suite passées à des intimidations verbales et physiques. Pour moi, c’est très surprenant parce que je suis dans une enceinte que je connais bien pour avoir été sportive avant d’avoir été ministre des Sports. Je ne me sens chez moi dans une enceinte de foot. Entendre "tu n’as rien à faire ici, va-t’en, on est chez nous, t’as pas à venir chez nous", c’est juste incroyable."