Reims - Le président rémois impressionné par l'ASSE

Commentaire(s)
Reims - Le président rémois impressionné par l'ASSE
Jean-Pierre Caillot, le président du Stade de Reims. 33E JOURNéE L1

Hier après-midi, malgré un fort soutien populaire à Auguste-Delaune, le Stade de Reims a subi la loi de l'AS Saint-Etienne, s'inclinant (0-2, analyse et notes), à l'occasion de la 33ème journée de Ligue 1. En zone mixte, Jean-Pierre Caillot, le président du promu champenois, a analysé la défaite rageante mais globalement logique concédée par sa formation. Le dirigeant rémois a également chanté les louanges de l'ASSE, une "grande équipe", qui dégage de la "maturité".

"C'est un match où il y a beaucoup de frustration, parce qu'en réalité, les deux buts nous les prenons sur des erreurs de notre part. De l'autre côté, on a les occasions en première mi-temps, sur le centre que Rémi Oudin n'arrive pas à reprendre et la balle sur la barre de Boulaye Dia. C'est assez incroyable parce que tu perds le match, sans qu'ils n'aient eu d'occasion, mais ils ont mis deux buts. Toi tu as eu les occasions, sans les mettre. Le résumé c'est ça, c'est que c'est une grande équipe !", a lancé Jean-Pierre Caillot devant les journalistes, et de conclure : "J'ai trouvé qu'il y avait une maturité qui se dégageait, ils jouent beaucoup, ils fatiguent l'adversaire. Je pense que c'est l'adversaire qui a su le mieux nous manoeuvrer."

Commentaire(s)