à la une

Rennes - Nicolas Holveck met la pression sur ses joueurs

Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais FC.
Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais FC.

Depuis plusieurs semaines, le Stade Rennais FC est dans le dur. En Ligue 1, le club breton ne gagne plus, et son aventure sur la scène continentale a tourné court. Interviewé par Ouest-France, Nicolas Holveck, le président des Rouge-et-Noir, a évoqué cette passe délicate. S'il a évidemment pris sa part de responsabilité, le dirigeant rennais refuse d’accabler Julien Stéphan, son entraîneur. "Dans ce contexte, le premier à se remettre en question, c’est moi, puisque c’est moi le patron. Je me pose vraiment des questions sur ce que je n’ai peut-être pas assez bien fait, sur ce que j’ai fait qui n’a pas été productif, sur ce que j’aurais dû faire. Est-ce que je n’ai pas assez soutenu Julien (Stéphan) ?", s'est-il questionné.

Si le technicien breton est épargné, les joueurs, eux, le sont un peu moins. Le dirigeant est très clair, il attend une forte réaction de l'effectif et le plus tôt sera le mieux : "Est-ce que je n’ai pas été assez dur avec les joueurs dernièrement ? J’attends une réaction forte des joueurs parce que je suis convaincu que la réponse vient d’eux", a-t-il estimé, et d'ajouter : "Je ne ciblerai personne. On est une équipe, on n’a pas d’individualité forte qui fait tourner un match, donc ça passera par une prise de conscience collective et une réaction collective. J’attends de l’orgueil, un engagement maximum, beaucoup de solidarité. Dès samedi, on doit commencer le match comme des morts de faim".