à la une

Rennes - Stéphan dévoile ses clés de la rencontre face à Krasnodar

Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennais FC.
Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennais FC. 5E JOURNéE LDC

Bon dernier de la poule E de la Ligue des Champions, le Stade Rennais FC (1 point) s'apprête à jouer un match décisif dans la course à la troisième place et donc à la Ligue Europa, mercredi soir (18h55, Stadion FK Krasnodar) sur la pelouse du FK Krasnodar (1 point également). Une rencontre capitale pour l'avenir européen des Rouge-et-Noir, abordée chez nos confrères de L'Equipe par Julien Stéphan, l'entraîneur du club breton.

"Ce match peut être décisif, sauf en cas de nul qui laisserait tout en jeu pour la dernière journée", a-t-il tout d'abord rappelé au quotidien. "Ensuite, on y va avec une grande détermination. Ce sera aussi un match devant 10 000 personnes, ils ont l'avantage d'avoir du monde, ça va nous permettre de rejouer dans une ambiance, source de motivation supplémentaire. Je suis convaincu que les joueurs seront dans une détermination totale, avec un investissement à 200 %. Je ne sais pas quel sera le résultat, mais je suis convaincu qu'ils seront investis d'une mission", a poursuivi le tacticien rennais, qui se méfie d'un "adversaire de qualité avec énormément d'expérience, qui va récupérer tous ses atouts".

L'entraîneur breton a ensuite dévoilé ses clés de la rencontre, tout en espérant que sa formation sera plus efficace qu'à l'aller (match nul 1-1) : "Il faudra vraiment bien défendre, car c'est une équipe qui a la faculté de se créer des occasions, mais il faudra aussi être pertinent dans l'utilisation du ballon, et certainement aussi bien jouer nos transitions offensives, car je pense qu'en en aura à négocier", a-t-il estimé, et de conclure : "Et surtout, être redoutable d'efficacité. À l'aller, on avait eu beaucoup d'occasions pour l'emporter, mais on n'avait pas réussi à marquer ce deuxième but qui aurait changé les choses".