Rennes - Une défaite frustrante et cruelle pour Stéphan

Commentaire(s)
Rennes - Une défaite frustrante et cruelle pour Stéphan
Julien Stéphan a fait part de sa frustration après la défaite. 30E JOURNéE L1

Rennes est tombé contre Lyon (0-1) en ouverture de la 30e journée de Ligue 1, vendredi soir. Pour la première fois depuis l'arrivée de Julien Stéphan sur le banc, les Rennais se sont inclinés sur leur pelouse. Les Rouge-Et-Noir ont craqué en fin de match, juste après une grosse occasion en faveur d'Hunou. De quoi nourrir de la frustration pour l'entraîneur : "Le match est devenu très instable en deuxième période, des blocs disloqués. On pensait que ça pouvait tourner. Le plus dur c'est de prendre ce but juste après avoir eu notre meilleure opportunité du match... Il a manqué la réussite offensive. C'est frustrant, oui."

Pour ce match, Julien Stéphan a dû se passer de plusieurs joueurs importants, limitant son champ de possibilités. Un facteur qui a fait la différence du côté lyonnais, comme il l'a souligné après le match : "On a perdu Da Silva qui était trop juste, Grenier ne s'était pas entraîné depuis Bordeaux, on a perdu Léa-Siliki tôt... Les joueurs ont donné le maximum, la défaite est cruelle. Mais on a tenu tête à Lyon, surtout en deuxième période. On arrive dans le money-time, c'est là où on voit l'importance d'avoir tout son monde. Chez eux, ce sont les entrants Terrier et Traoré qui sont décisifs", puis d'évoquer le second match face à l'OL, mardi, en demi-finale de Coupe de France : "Lyon était déjà favori pour la demi-finale de Coupe de France, il l'est encore. Il faudra un exploit pour emmener le peuple rennais au Stade de France."

Commentaire(s)