à la une
Dimanche 7 Juin

Reprise - Qui reprend, qui s'interroge, qui a dit stop : tour d'horizon des championnats européens

Commentaire(s)
Reprise - Qui reprend, qui s'interroge, qui a dit stop : tour d'horizon des championnats européens
CORONAVIRUS

Alors que la Bundesliga a repris depuis une semaine, d'autres championnats européens sont censés suivre dans les prochains jours. De nombreux sont encore dans l'attente et quatre ont décidé d'arrêter, dont la L1.

La Bundesliga reprend ses droits ce vendredi, avec le derby berlinois entre le Hertha et l'Union Berlin. Le début de la 27e journée du championnat allemand, premier d'Europe à avoir été relancé, le week-end dernier. D'autres vont suivre, sauf rebond de l'épidémie de covid-19 d'ici-là : la République Tchèque le 25 mai, le Danemark le 28, la Pologne le 29, la Serbie, la Lituanie et Israël le 30, puis l'Autriche, le Portugal, la Turquie, la Norvège et la Russie courant juin.

Dans le big 5, le rassemblement officieux des cinq plus grands championnats européens, la Bundesliga est le seul à avoir avancé une date officielle de reprise. Les entraînements collectifs, du moins en petits groupes, ont repris en Italie, en Angleterre et en Liga. La Serie A, qui ne devrait pas reprendre avant la mi-juin, devrait être fixée sur le sort de sa saison 2019-2020 la semaine prochaine (28 mai), a annoncé le ministre des sports Vincenzo Spadafora. En Espagne aussi, une potentielle reprise est conditionnée aux décisions gouvernementales, mais la Liga espère toujours pouvoir réorganiser des matchs à partir du 12 juin.

Quatre championnats, dont la L1, ont arrêté la saison

Pour la Premier League, ce devrait être "une semaine plus tard", comme l'a confié le milieu espagnol d'Arsenal Dani Ceballos au détour d'une interview. Probablement aux alentours du 20 juin, donc, même si là encore plusieurs interrogations doivent être soulevées. Outre-Manche, d'ailleurs, plusieurs joueurs se sont déjà opposés à une reprise, comme Troy Deeney (Watford), Raheem Sterling (ManCity), Danny Rose (Newcastle) ou N'Golo Kanté qui, craignant pour sa santé, pourrait être autorisé par Chelsea à ne pas finir la saison.

En Ligue 1, on sait depuis maintenant près d'un mois que la saison 2019-2020 n'ira pas à son terme. La LFP a décidé de geler le classement après la 28e journée, en se basant le ratio du nombre de points pris par match (toutes les équipes n'avaient pas le même nombre de matchs joués). La France a ainsi emboîté le pas de la Belgique et des Pays-Bas, avant d'être imitée cette semaine par l'Ecosse. Une décision qui a déjà entraîné des recours des clubs s'estimant lésés par cet arrêt prématuré (Amiens, Lyon) et qui devrait continuer d'alimenter les débats au sommet du football français. Surtout si l'on se remet à jouer sur tout le reste du continent...