à la une
Samedi 28 Novembre

Russie - Les révélations glaçantes de Mammana

Commentaire(s)
Emanuel Mammana en 2016 sous les couleurs de l'OL.
Emanuel Mammana en 2016 sous les couleurs de l'OL.

Après des débuts professionnels remarqués du côté de River Plate, Emanuel Mammana avait traversé l'Atlantique en 2016 pour tenter sa chance en Europe, avec l'Olympique Lyonnais. Finalement, le défenseur central argentin n'a pas été conservé par le club rhodanien et a été vendu au Zénit St-Pétersbourg seulement un an après son arrivée à Lyon. Depuis 2017, l'aventure russe de l'ancien Gones est un calvaire marqué par de nombreuses blessures dont une rupture des ligaments croisés. Mais ces pépins physiques ne sont rien comparativement à la douleur causée par la mort des parents de l'Argentin, comme il l'a confié lors d'un entretien glaçant pour Olé.

"J’ai eu envie de tout quitter après la mort de mon vieux, j’avais déjà perdu ma mère... J’ai pensé à quitter le football. La folle idée de me suicider m’a également traversé l’esprit. C’est arrivé deux fois. C’était difficile, vraiment très difficile. Ces deux ou trois mois m’ont coûté très cher. Mais j’ai pu m’en sortir, malgré la douleur. Et River m’a aidé. J’ai réalisé à la maison qu’ils s’étaient tellement battus pour que j’arrive que je ne pouvais pas tout foutre en l’air à cause de cette tristesse. Je devais réaliser le rêve de mon père: jouer en première division. Je sais aujourd’hui que ces blessures sont importantes, mais ce n’est rien comparé à la perte d’un parent, d’un papa ou d’une maman. Aujourd’hui, j’ai ma femme et mon fils qui me donnent la force de continuer. Les blessures, bien que difficiles à encaisser, guérissent" a-t-il déclaré.