à la une
Samedi 24 Octobre

Salaires - Un économiste explique le fonctionnement du chômage partiel chez les joueurs

Commentaire(s)
Salaires - Un économiste explique le fonctionnement du chômage partiel chez les joueurs
Lyon et Montpellier sont déjà passés au chômage partiel. CORONAVIRUS L1 EN DANGER

À l'arrêt depuis maintenant une semaine, la plupart des clubs de Ligue 1 ont ou vont mettre leurs employés en chômage partiel. En net, ces derniers ne toucheront que 84% de leur salaire habituel. Cela représentera une grosse économie dans une période où les recettes sont gelées. Notamment sur les salaires des joueurs, mieux rémunérés que les commerciaux, jardiniers et autres analystes vidéo.

Ce qu'il faut aussi prendre en compte, c'est qu'une partie du salaire versé restant sera assumée par l'Etat. "Quand le club versait par exemple 100 000 euros brut, il versera désormais 70 000 et recevra une aide de l'Etat jusqu'à un plafond de 4,5 SMIC, soit 6 900 € brut", explique l'économiste Richard Duhautois dans les colonnes de L'Equipe. Le salaire moyen d'un joueur de L1 étant estimé à plus de 40 000 euros, on peut imaginer le coût que cela va représenter pour l'Etat français...