Strasbourg - Des regrets pour Thierry Laurey

Commentaire(s)
Strasbourg - Des regrets pour Thierry Laurey
Thierry Laurey était partagé après la rencontre. 29E JOURNéE L1

Thierry Laurey nourrissait des regrets après le match nul concédé dans le temps additionnel face à Nîmes (2-2) lors de la 29ème journée de Ligue 1. Pourtant, l'entraîneur strasbourgeois a apprécié ce qu'ont réalisé ses hommes, mais après l'intervention de la VAR pour annuler un troisième but alsacien, les Nîmois se sont réveillés : "C'est rageant ce match nul, même si l'on n'a pas eu des tonnes d'occasions. Le contenu m'a satisfait jusqu'à la 90e. Je n'ai rien à reprocher aux garçons. On a bien défendu, on était bien calés et puis au lieu d'enfoncer le clou, Nîmes nous met en difficulté. On pensait qu'à 3-0 c'était fini avant que la VAR n'annule la réalisation d'Anthony (Gonçalves)."

Le coach du Racing a regretté les deux coups de pieds arrêtés concédés, d'autant plus que selon lui, ses joueurs avaient jusque là réussi à faire déjouer les Crocos : "Et Nîmes est revenu aussitôt dans le match à 2-1. C'est rageant parce que l'on était bien en place. On n'était pas en danger. On poussait Nîmes à faire des fautes techniques. On n'avait pas été lumineux, mais on avait été efficaces. Ce soir, on encaisse deux buts sur coups de pied arrêtés largement évitables. C'est dommage". Strasbourg est dixième avec 39 points au compteur.