Strasbourg - Face à l'ASSE, Laurey aurait pu changer ses onze joueurs à la mi-temps


Laurey n'est pas satisfait
Strasbourg - Face à l'ASSE, Laurey aurait pu changer ses onze joueurs à la mi-temps

Battu 2-1 face à Saint-Etienne, le Racing Club de Strasbourg a payé sa très mauvaise première période, où les Stéphanois ont marqué leurs deux buts. De quoi provoquer l'agacement de Thierry Laurey. "À la mi-temps, j'aurais pu changer les onze joueurs et l'entraîneur. Il y a eu la qualité de l'équipe stéphanoise qui a livré une très bonne première période mais nous avons été défaillants dans beaucoup de domaines. Quand on prend un but d'entrée, cela n'arrange pas les choses. Nous avons eu du mal à revenir. Même si notre réaction à la mi-temps est à souligner, cela ne rattrape pas notre mauvaise entame de match".

De retour avec de meilleurs intentions, les Strasbourgeois ont réorganisé leur formation pour causer plus de problèmes à l'ASSE. "À la pause, nous avons décidé de modifier l'équipe après avoir laissé les garçons discuter entre eux. Il ne sert à rien de hurler. Nous avons été mieux en seconde période. Nous avons montré un autre visage, plus dynamique, réduit le score, ce qui nous a permis d'avoir plus de force pour tenter de revenir à la marque. Mais nous avons manqué de précision et nous nous sommes un peu précipités".

23E JOURNéE L1

Ligue 1

Strasbourg

Saint-Etienne

Thierry Laurey