TFC - Baptiste Reynet n'a pas digéré l'arrivée de Lovre Kalinic

Commentaire(s)
TFC - Baptiste Reynet n'a pas digéré l'arrivée de Lovre Kalinic
Baptiste Reynet a très mal vécu le dernier mercato.

Dans une interview à France Football, Baptiste Reynet revient sur l'arrivée cet hiver de son nouveau concurrent dans les buts du TFC, Lovre Kalinic, qu'il a prise "comme une sorte de trahison, comme si on (lui) plantait un couteau dans le dos". Le gardien de 29 ans, en difficulté sur la première partie de saison, n'a pas apprécié de se faire passer devant dans la hiérarchie sans être prévenu. "En soi, le fait de me mettre en concurrence, de prendre un nouveau gardien parce qu'on est dans cette situation compliquée, je peux le concevoir. Il n'y a pas de souci", assure-t-il. "Mais la façon dont ç'a été fait, c'est ça qui m'a vraiment déçu de la part des dirigeants (...) Pendant quelques jours, ç'a été difficile, mais maintenant, je me suis remis dans le projet pour les supporters et mes coéquipiers."

Reynet, qui décrit Kalinic comme "un bon gars", avait profité de la blessure du croate pour retrouver une place de titulaire, mais n'a pas réussi à enrayer la série noire de 16 matchs sans victoire du TFC en Ligue 1 (15 défaites pour 1 nul). Blessé à son tour, il avait cédé sa place au numéro 3, Mauro Goicoechea, le week-end dernier contre Lille (défaite 3-0). Bon dernier du classement, Toulouse affronte Rennes ce samedi (20h), dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1.