Facebook Twitter Google+

TFC - Gradel n'a pas peur d'Ajaccio

Gradel sera l'une des clés de ce barrage pour les toulousains
TFC - Gradel n'a pas peur d'Ajaccio

Avant le barrage et sans connaître le vainqueur du match entre Le Havre et Ajaccio, remporté dimanche par les Corses, Max-Alain Gradel s'est confié à L'Equipe, sur la rencontre qui attend les toulousains, mercredi soir et l'objectif de se maintenir en Ligue 1 : "Pourquoi il faudrait être stressés ? Si on est stressés parce qu'on joue un match de L1... Il faut avoir confiance en nos qualités et jouer sans pression. C'est un match de foot, on est payés pour ça, alors relax..." Pour justifier sa confiance, l'un de ceux qui a maintenu le Téfécé à la surface (8 buts cette saison) s'appuie sur le bon résultat obtenu à Guingamp : "Mieux vaut tard que jamais. C'est vrai qu'on a péché dans le dernier geste, mais le plus dur, c'est de se créer des occasions. Si on y arrive, c'est qu'on n'est pas loin de la vérité."

Alors qu'Ajaccio sera privé de son public, mais aussi de son stade lors du match aller, les Toulousains se heurteront sans aucun doute à des joueurs corses revanchards : "On n'a pas de questions à se poser, ce sont deux finales. Il ne faut pas avoir peur de les jouer. Qu'on nous rentre dedans ou pas, on est des hommes. Il faudra avoir du répondant."

Toulouse Ajaccio Barrage Gradel

Publié par ,

Toulouse

Ajaccio

Max-Alain Gradel