TFC - Une entrée dans le capital et un accord de namming prévus ?


Le président Sadran négocierait deux gros accords financiers
TFC - Une entrée dans le capital et un accord de namming prévus ?

Sauvé in extremis en Ligue 1 cette année au terme des barrages, le TFC réfléchit à deux nouvelles options financières. D’après La Dépêche du Midi, Etihad, la compagnie aérienne des Emirats arabes unis, pourrait récupérer 10% du capital du TFC. Le géant Airbus serait également tout proche d’un accord de namming avec Toulouse Métropole, qui a la charge du Stadium. Cette source indique qu’un accord aurait été trouvé entre le constructeur européen, Toulouse et son club de football pour une somme oscillant entre 600 000 euros et un million d’euros.

Les deux groupes cités, pour une entrée dans le capital toulousain et un accord de namming, sont des clients du groupe Newrest, présidé par Olivier Sadran, qui gère également le Toulouse FC. Le club a néanmoins réagi en qualifiant cette double piste de "ridicules et fantaisistes" via un communiqué sur son site officiel. Une conférence de presse devrait être organisé ce lundi par le président Sadran afin d’éclaircir le mystère entourant ces deux projets.

Toulouse

Toulouse Sadran