à la une
Vendredi 7 Aout

TFC - Zanko mal à l'aise sur le cas Reynet

Commentaire(s)
TFC - Zanko mal à l'aise sur le cas Reynet
Baptiste Reynet est devenu un sujet tabou. MERCATO

Présent en conférence de presse ce vendredi, à la veille du déplacement du TFC du côté de Lyon, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1, Denis Zanko, accompagné de son milieu de terrain Quentin Boisgard, n'a pas pu échapper aux questions entourant Baptiste Reynet (29 ans), relégué dans la hiérarchie des gardiens depuis l'arrivée de Kalinic. "Vous dire qu'il l'a bien pris…", a commencé, incommodé, l'entraîneur Denis Zanko, dans des propos retranscrits par RFI. "À partir du moment où c'est quelque chose de soudain, de brutal, qu'il soit aujourd'hui dans l'émotion me semble totalement légitime".

"Si on va chercher quelqu'un c'est qu'on pense qu'il va apporter un plus. Est-ce que c'est la bonne décision ? On verra plus tard. L'autorité ? Moi j'ai une très bonne relation avec mes joueurs", a laissé entendre Zanko, lui qui ne regrette en rien sa décision d'avoir laissé le brassard de capitaine à Reynet lors de sa première sur le banc (défaite 2-5 face à Brest ce samedi). "Si je devais le refaire, je referais exactement la même chose. Je compte toujours sur Baptiste. Le club est dans une situation d'urgence, atypique, anormale et la volonté de l'ensemble des composantes du club, c'est d'améliorer l'équipe". Nul doute que le dossier Reynet, devenu tabou, n'en est pas à son épilogue. Un épais brouillard entoure l'avenir de l'ancien Dijonnais, convoité par Caen et Lens, mais qui pourrait finalement décider de rester pour soigner une blessure à l'épaule.