Tottenham - Les phrases cultes de José Mourinho

Commentaire(s)
Tottenham - Les phrases cultes de José Mourinho
José Mourinho, un véritable sniper

José Mourinho a retrouvé un banc, ce mercredi matin, en s'engageant pour les quatre prochaines saisons avec Tottenham. Le Portugais, qui a profité du licenciement de Mauricio Pochettino hier pour rebondir, est connu par la terre entière, à la fois pour ses résultats mais surtout pour sa personnalité. Atypique, le "Special One" porte bien son nom puisqu'il s'est spécialisé, depuis le début de sa carrière, en tant que sniper hors-pair. En effet, on ne s'ennuie jamais lors des conférences de presse du technicien (25 titres remportés), à tel point que les phrases cultes s'accumulent. Petite sélection...


Sa période Chelsea (2004-2008 puis 2013-2016)

  • "Si j'avais voulu travailler tranquillement, je serais resté au Portugal. Là-bas, il y a de jolies chaises bleues, la Ligue des champions, Dieu et juste après lui, moi."
  • "Maintenant au Portugal, les supporters de Benfica et du Sporting m’aiment beaucoup ! Vous savez pourquoi ? Parce que comme je suis finalement parti, ils ont enfin des chances de gagner le championnat…"
  • "Moi, arrogant ? N'y voyez là aucune arrogance, mais je suis champion d'Europe et je pense donc être quelqu'un d'exceptionnel"
  • "Nous avons des joueurs de classe mondiale et, pardonnez mon arrogance, un entraîneur hors du commun."
  • "Si un jour ma vie est adaptée au cinéma, George Clooney pourrait jouer mon rôle. C'est un acteur exceptionnel et ma femme pense que ce serait le meilleur choix."
  • "Barcelone est une ville pleine de culture avec de nombreux grands théâtres et ce garçon [Lionel Messi] y a très bien appris à jouer."
  • "Claude Makelele n'est pas un joueur de foot, c'est un esclave. Il vient de jouer une énorme compétition pour son pays et le sélectionneur de l'équipe de France l'oblige à jouer encore, au mépris de ses choix. Claude n'a pas de liberté, pas de libre arbitre, pas le droit de choisir, c'est un déni des droits de l'homme. Il a une arme sur la tempe et il doit y aller."
  • "Arsène Wenger a un problème. Je pense que c'est ce que vous appelez en Angleterre un voyeur. Il aime regarder les autres. Il y a des gens qui, quand ils sont chez eux, prennent leur télescope et regardent dans les maisons des autres. Wenger doit être l'un de ceux-là. C'est une maladie. Peut-être veut-il quitter Arsenal et venir ici prendre mon boulot."
  • "Wenger ? C'est un spécialiste de l'échec. Pas moi."
  • "Eto'o ? Il a 32 ans. Peut-être 35 même, qui sait ?"

Sa période Inter (2008-2010)

  • "Même Jésus-Christ n'était pas aimé de tous. Quel espoir y a-t-il pour moi? Cela ne me dérange pas si les gens me détestent. Les supporters de l'Inter savent ce que je fais pour eux."
  • "Je ne suis pas le meilleur au monde, mais je pense qu'il n'y a personne meilleur que moi."
  • "J'ai étudié l'italien cinq heures par jour pendant plusieurs mois pour être sûr de pouvoir communiquer avec les joueurs, les médias et les supporters. Ranieri a été en Angleterre pendant cinq ans et peine encore à dire 'Good Morning' et 'Good afternoon'. Il a gagné une Supercoupe, une petite coupe. Il n'a jamais gagné un grand trophée. Peut-être qu'il devrait changer de mentalité, mais il est trop vieux pour le faire".

Sa période Real Madrid (2010-2013)

  • "Benzema ? Si tu vas à la chasse avec un bon chien, tu chasses plus. Si tu vas avec un chat, tu chasses moins mais tu chasses quand même."
  • "Dieu doit penser que je suis un mec génial, sinon, il ne me donnerait pas autant. J'ai une famille incroyable, je travaille où j'ai toujours rêvé de bosser. S'il m'a autant donné c'est parce qu'il doit trouver que je le mérite."
  • "Si je devais me noter sur 10, je me mettrais un 11."
  • "Si je suis autant critiqué c’est de ma faute. J’ai mal habitué les gens. J’ai mis la barre trop haut en gagnant trop partout ou je suis passé."
  • "Je suis l'unique entraîneur à avoir gagné les trois championnats les plus importants au monde. Alors au lieu de Special One, on devrait désormais m'appeler Only One."
  • "Guardiola est un entraîneur fantastique, mais il a remporté une Ligue des champions que j'aurais honte d'avoir."

Sa période Manchester United (2016-2018)

  • "J'ai gagné plus de championnats que les 19 autres managers de Premier League réunis. Trois pour moi, et deux pour eux. Respecte mec !"
  • "Une élimination en huitième ? Ce n'est pas la fin du monde. J'ai déjà été assis deux fois sur cette chaise en Ligue des champions. Je suis venu avec Porto, United a été éliminé. Je suis venu avec le Real Madrid, United a encore été éliminé. Donc je ne pense pas que ce soit quelque chose de nouveau pour le club."