UEFA - Platini sort du silence et dézingue Blatter

Commentaire(s)
UEFA - Platini sort du silence et dézingue Blatter
Platini ne mâche pas ses mots BLATTER FIFA PLATINI UEFA

Michel Platini a décidé de briser la glace, ce jeudi 30 mars, dans les colonnes du Monde. Condamné à quatre ans d'inéligibilité dans le monde du football, l'ancien président de l'UEFA a abordé sa relation avec Sepp Blatter, l'ex-président de la FIFA : "Ils cherchaient quelque chose pour me nuire. Les diverses instances internes de la Fifa ont été instrumentalisées par les personnes qui tiraient les ficelles. J’ai toujours vécu dans l’espoir qu’elles diraient la vérité. Mais ce n’est jamais arrivé. Ce sont les membres de l’administration qui donnent de l’argent aux fédérations nationales. Cela leur donne un grand pouvoir, on leur tire le tapis rouge. C’est eux les patrons, à la Fifa. Il (Sepp Blatter) me l’a dit plusieurs fois. Il voulait mourir à la Fifa. N’oubliez pas que je me suis présenté lorsqu’il a démissionné. Pas avant. Il a toujours dit que j’allais être son successeur".

Les tensions sont toujours présentes, à écouter le discours de Platini : "À la fin, il défendait sa peau. Blatter ne défend personne d'autre. Il ne m'a jamais défendu. C'est le plus gros égoïste que j'ai vu de ma vie. Il a toujours dit que je serais son dernier scalp. Je sais qu'il faisait une fixation sur moi, à la fin, depuis le « enough is enough » du 28 mai 2015. Sans compter la jalousie qu'il a pour le footballeur que j'étais."