à la une
Mercredi 25 Novembre

LFP - Vincent Labrune admiratif de Jean-Michel Aulas

Commentaire(s)
Vincent Labrune évoque son respect pour Jean-Michel Aulas
Vincent Labrune évoque son respect pour Jean-Michel Aulas LABRUNE LFP

Pendant 5 ans, nous les suivions se lancer des piques par médias interposés ou même se confronter face à face, comme lors du fameux OM-OL de 2015 où la rencontre avait dû être arrêté pendant 20 minutes après des jets de projectiles sur la pelouse. Jean-Michel Aulas avait qualifié l'ancien président de l'OM de "clown", avant que Vincent Labrune ne le renvoie à son âge en déclarant qu'il y avait "de vieux lion qui ont du mal à faire de la place au plus jeune". Mais ces petits conflits semblent désormais loin derrière les deux hommes, le nouveau patron de la LFP a même évoqué un certain "respect mutuel".

C'est vrai. On se connaît depuis dix ans, assure Labrune. Dans le football, il faut séparer deux choses : le "circus" quotidien de la L1, avec son folklore, et les déclarations que l'on a pu faire, lui et moi, dans nos fonctions de président de l'OL et de l'OM et le reste. Déjà, à l'époque, il y avait aussi un respect mutuel. On était tous les deux membres du conseil d'administration de la LFP. On ne part donc pas de zéro. J'ai beaucoup de respect pour lui. Il a été le plus grand président du football français de ces vingt dernières années. Il a réussi grâce à sa personnalité hors normes, qui l'a poussé, parfois, à un peu trop privilégier son intérêt personnel, peut-être même de façon inconsciente. C'est ce que j'ai expliqué, calmement, à Jean-Michel. Il a entendu et surtout compris où nous voulions aller" a déclaré Vincent Labrune dans un entretien accordé à L'Equipe.